jeudi 24 novembre 2011

Le voyageur du Ténéré

Moi, voyageur solitaire du désert
Rien d’étonnant
Je supporte le vent
Je supporte la soif
Et le soleil
Moi, je sais partir et marcher
Jusqu’au coucher du soleil
Dans le désert, plat, vide, où rien n’est offert
J’ai la tête en éveil
Moi, les montagnes où je suis né
Je les ai gravies et descendues
Moi, je sais où se cache l’eau dans les grottes
Ces soucis sont mes amis

Je suis toujours en relation familière et cela fait
Naître les histoires de ma vie
Vous, organisés, rassemblés, marchant ensemble,
La main dans la main, vous vivez
Un chemin vide de sens
En vérité, vous êtes seul.
Traduction de la chanson Amssakoul n'ténéré

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire