mercredi 25 avril 2012

Tinariwen - Djeredjere


Cette année, je touche le fond
Mon âme a soif, donnez-moi à boire
Là où je me couche, il n’y a pas âme qui vive
Je demande à mes tourments de me laisser en paix
L’amitié n’existe plus, la famille n’existe plus
Il n’y a plus rien de certain, l’engagement n’existe plus
Aujourd’hui, nous sommes cernés de toute part
D’un coté les montagnes, de l’autre les deux fleuves
Et je ne vois pas d’échappatoire
La souffrance est une épine
Qui perce le fond de mon âme
J’implore Dieu mon créateur
Qui a mis dans ce monde tant de différences
Qui a fait de l’amour une pureté
Que certains pratiquent sans sincérité
En cachant leur trahison derrière mille visages

Tinariwen - Tassili
Traduction Nadia Belalimat

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire