samedi 23 mai 2015

Aggar ou Maerua crassifolia


Aggar ou Maerua crassifolia est un arbre sacré ; on ne peut s’en approcher et s’asseoir à son ombre sans jeter une pierre contre lui ou donner un coup de hache sur son tronc. Son bois, qui se consume, dégage une fumée qui peut rendre aveugle. Il produit un charbon de bois que l’on utilise pour chasser les mauvais génies. Dans l’Ahaggar, on enduit le corps d’un enfant fiévreux de ce charbon de bois, pour en chasser les mauvais génies. L’Aggar a aussi la réputation de vaincre tous les talismans, et c’est pourquoi on utilise son bois comme projectile contre les ennemis. Enfin, quand une femme est répudiée, elle doit faire trois mois de retraite (elludet) sans se marier et surtout sans participer aux réunions galantes (asfri).


Elle recherche alors un Aggar isolé, et lui fait cadeau d’un peu de tazult (de l’antimoine utilisé pour le maquillage) d’un peu de fard, d’un peu de parfum et d’un chiffon. A partir de ce moment, c’est l’arbre qui assume l’elludet et la femme peut se rendre à l’asfri .

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire