lundi 1 juin 2015

Tifawtt

Un vent doux est le souffle de Tifawtt
Qui sent les Anges
Et chasse les mauvais songes
Dans un ciel d’une beauté étrange
Mélange
De bleu et d’orange.
Tifawtt, un temps que j’adore
Où je hume les odeurs
Des fleurs
Dont l’air, chargé de leur parfum, s’évapore
Avant de voir le jour éclore.
Je devine à travers l’aurore
La lune et ses dernières lueurs
Couvrant le ciel de leurs belles couleurs
Derrière les châteaux et les rizières.
Tifawtt s’annonce au son des Minarets et des prières
Ou je me recueille devant un ciel qui veille

Et se réveille.
Tifawtt ou la nature est de plus belle
Et reste parure
Dans le murmure
D’un silence mûr.
Tifawtt, un temps qui apaise
Tout malaise
Et te procure aise
Ou les bruits se taisent.
Les eaux se reposent
Sous les dernières lueurs a la beauté d’unerose.
Dans l’Azur ou les étoiles fusent
Sourient et causent.
Tifawtt a son calme
Qui réjouit l’âme
Et à travers son charme
Fait couler des larmes
Face à un mal violent la nostalgie de l’âme.

Fadimata Aly Alansary
http://www.edilivre.com/le-sesame-fadimata-aly-alansary.html#.VWyqU0bNsuE

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire